FunCal - Le travail du corps axé sur la colonne vertébrale et sur la respiration
Articles récents

LE SCHÉMA CORPOREL ET L'IMAGE DE SOI

28 Février 2022 , Rédigé par Gérard MONSTERLEET

LE SCHÉMA CORPOREL ET L'IMAGE DE SOI

Le schéma corporel : "On peut le définir comme la résultante des renseignements collectés par les voies nerveuses postérieures (sensitives) et les ordres adressés aux muscles striés par la moelle antérieure". [Dr André de Sambucy]

Le schéma corporel représente l'idée que nous avons de notre corps et grâce à laquelle nous pouvons, à tout moment et en toutes circonstances, nous représenter dans nos attitudes, au repos et dans l'action.
Le schéma corporel fait la synthèse des données tactiles, sensorielles et motrices. Il met en évidence leur localisation nerveuse et cérébrale.
Il permet la conscientisation de la position relative des muscles les uns par rapport aux autres et la connaissance nécessaire à la mise en forme du mouvement
.
Le schéma corporel permet de localiser ce que nous dirigeons vers le corps. Il comprend la notion de modèle postural. Il donne également la notion de surface corporelle à l'aide des impressions optiques et tactiles.

La connaissance que nous avons de notre corps (somatognosie) s'élabore progressivement, depuis la naissance à partir d'expériences sensibles où fusionnent les besoins et les sensations, les désirs et les représentations, le plaisir et la douleur, les souvenirs et les impressions actuelles, le passé et le présent, l'espace et le temps. Grâce à elle, nous nous distinguons d'autrui et gardons le sens de notre identité corporelle. C'est un concept qui souligne l'importance de la neurophysiologie, mais tient compte des activités psychiques - car elles sont influentes dans la sphère somatique - et des répercussions dans la conscience des mécanismes purement physiologiques.

Structures corticales responsables de l'intégration du schéma corporel

Pendant longtemps, on a cru que les mécanismes neurophysiologiques permettant l'élaboration du schéma corporel se situaient dans les aires 5 et 7 de la région pariétale supérieure. La voie pariétale ascendante permet d'identifier divers stimuli et de nommer différentes parties du corps.

Lire la suite

ANIMA

27 Février 2022 , Rédigé par Gérard MONSTERLEET

ANIMA

 

 

« La religion de l'âme doit se conformer à la loi du corps qui, avec les années, se développe, certes, et finit par assumer ses vraies proportions tout en restant cependant identique à ce qu'il était ». (St Vincent de LÉRINS, Vème siècle)

L'âme (du latin anima) désigne le principe de vie constitutif de l'état humain (corps, âme).

 

Tout geste procède toujours d'une intention et le même geste objectif peut résulter d'intentions différentes. Sous cet éclairage, le geste apparaît comme manifestation culturelle de civilisation.

 

Si aucune croyance de quelque nature que ce soit ne saurait être imposée aux personnes car contraire à la liberté de conscience et, ce faisant, au libre épanouissement de l’individu, il est à remarquer que la conception exclusivement psycho-physiologique de l'être humain reflète les moyens d'investigation dont elle est issue, à savoir  ceux de la science moderne et de son seul monde accessible, le profane et l'empirique.

 

Les gymnastiques modernes sont de cette conception et s'aliènent ainsi toute perspective supra-humaine.

 

A contrario et en se situant, par exemple, dans une perspective chrétienne régulière et licite, la vision est tout autre. Pour autant que le langage chrétien soit susceptible de parler encore à un Occidental qui en aurait gardé, quelques réminiscences même éparses, l'anthropologie biblique et patristique distingue, dans la nature humaine, le corps de la chair (en grec: soma et sarks) :

 

La chair est la force vitale commune à une certaine catégorie d'êtres vivants :

 

Toute chair n'est pas la même; mais autre est la chair des hommes, autre celle des quadrupèdes, autre celle des oiseaux, autre celle des poissons. (1 Co 15, 39)

 

Tout autre est le corps individuel de l'homme, qui n'a pas, comme la chair, un but pratique, mais a une destinée éternelle :

 

19 - Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du SAINT-ESPRIT qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez pas à vous-même ?
20 - Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu.
(1 Co 6, 19-20)

 

CONCEPTION TRIPARTITE DE L'ÊTRE HUMAIN

 

Pour un exercice physique adéquat visant à la maîtrise des impulsions et des sensations, la distinction ordinaire et classique dans l'être humain entre le corps et l'âme est suffisante encore que cette conception strictement dualiste ne doit pas entraîner de confusion d'avec le monde spirituel qui est d'un autre ordre, ce  qui est de l'âme étant du domaine du psychique et non pas du spirituel. 

 

Envisager d'autres perspectives qui seraient d'ordre supra-humain, telles que dans certaines pratiques musulmanes, asiatiques, africaines ou amérindiennes, suppose au minimum une conception tripartite de l'être humain : corps - âme - esprit, en écrivant Esprit avec un E majuscule, pour éviter toute équivoque, encore que de telles références n'entrent généralement pas, sans distorsions réductrices fâcheuses, dans le champ conceptuel occidental.

 

..." Rendons au corps l'honneur de nous fournir un premier et solide degré. L'Église est pleine de braves gens qui passent une partie de leur vie à essayer l'oraison sans la réussir. Ne serait-ce pas que vous feriez un peu trop l'ange, je veux dire que vous comptez un peu trop sur les seules ressources de votre esprit ? Et votre corps, qu'en faites-vous ? Abandonné à lui-même, que saurait-il faire d'autre que de dormir ou vous tourmenter ? Ce grossier, ce malappris vous eût, dans sa naïveté, enseigné bien des choses. Pour éviter les coups de pied de frère âne (comme François d'Assise appelait le corps), vous n'avez donc jamais pensé que vous pourriez aussi bien monter sur lui ? Il aime tant à sympathiser sitôt qu'il vous sent bien en selle ! Oui, le corps peut prier."...

(Le Révérend Père Victor POUCEL, 1872 - 1953)

 

Un corps stable et détendu, un souffle rythmé et le silence intérieur, engendrent le calme et la vacuité de l'esprit nécessaire au recueillement, propice à une prière authentique ou plus généralement à la démarche spirituelle et inversement.

Lire la suite

Hildegard von Bingen (1098-1179)

26 Février 2022 , Rédigé par Gérard MONSTERLEET

Hildegard von Bingen

 

 

Sainte Hildegarde de Bingen (1098-1179), sainte patronne de FunCal, bénédictine allemande, fondatrice et abbesse du couvent du Rupertsberg près de Bingen, visionnaire mystique et versée dans les sciences naturelles et la médecine.
Elle ne rédigeait pas elle-même ses livres en latin, mais dictait ses visions en allemand à un moine. Sa réputation s’étendit jusqu’à Constantinople.
Un de ses derniers voyages fut le tombeau de Saint Martin à Tours et la ville de Paris où elle soumit ses ouvrages à l’examen des théologiens
.

 

« Car le diable a pris la Synagogue dans son aveuglement et l’a livrée aux nombreuses erreurs de l’infidélité et ceci ne cessera pas jusqu’au fils de perdition (la venue de l’Antéchrist) »... (Sainte Hildegarde dans la vision cinquième dans Les Trois livres des Visions ou des Révélations).

« Il (l’Antéchrist) leur (aux peuples) ordonne d’observer le judaïsme à la façon des Juifs »... (Sainte Hildegarde dans la vision cinquième dans Les Trois livres des Visions ou des Révélations).

 

« La divinité a condamné la jactance élevée du peuple juif qui avec un grand orgueil dans la science des écritures, en laquelle il croit tout ce qui est contraire à la vraie foi et inutile, est dispersé et emporté, parce que le peuple déraisonnable a usé des Écritures comme un troupeau stupide » ... (Sainte Hildegarde dans Les Trois livres des Visions ou des Révélations).


« Dieu a ordonné aux Juifs que des sacrifices d’animaux soient offerts à leur Créateur, mais ceux-ci, méprisant ses ordres retournaient à tous les sens charnels »... (Sainte Hildegarde dans « Les Trois livres des Visions ou des Révélations »).


« (le Christ des juifs, l'Antéchrist ou « l’homme de perdition») gagnera beaucoup de peuples, en leur disant: « Vous pouvez faire tout ce qu’il vous plaira. Renoncez aux jeûnes, il suffit que vous m’aimiez, moi qui suis votre Dieu ». Il leur montrera des trésors et des richesses, et il leur permettra de se livrer à toutes sortes de festins, comme ils le voudront » ... (Sainte Hildegarde dans Les Trois livres des Visions ou des Révélations)


« Le diable se moqua de certains de l’espèce d’Abraham par homicide et œuvres mauvaises, de sorte qu’ils déchurent de la bénédiction de Dieu »... (Sainte Hildegarde, réponse à Philippe Décan et aux clercs de Cologne, lettre 48).


« L'antique serpent a persuadé juifs et infidèles de persécuter et de tuer les saints de Dieu »... (Sainte Hildegarde, réponse à Philippe Décan et aux clercs de Cologne, lettre 48).


... « La Synagogue l’emporte à l’ombre des signes,  l’Eglise à la lumière de la vérité » ... (Sainte Hildegarde, Cinquième vision du Livre des Visions).

 

+++ Hyperliens :

1°) «Vision» - Hildegard von Bingen

2°) L'Abbaye de Hildegard von Bingen

 

Lire la suite

Publié depuis Overblog

21 Février 2022 , Rédigé par Gérard MONSTERLEET

Lire la suite

LES NEUF TEMPS DU DOCTEUR ANDRÉ DE SAMBUCY

18 Février 2022 , Rédigé par Gérard MONSTERLEET

LES NEUF TEMPS
du Docteur André de Sambucy

Sambucy de Sorgue, André [1909-1987]

 

Les neuf temps, successifs ou simultanés du traitement de la colonne vertébrale ruinée, du dos douloureux et faible, effondré, mou ou contracturé en cordes, sont les suivants : (Dr de Sambucy, in Traitement vertébral pulmonaire et nerveux)

 

1. Détendre. Suspendre.

Une colonne qui n'a pas été suspendue n'a pas été traitée.

2. Redresser. Respirer.

Une colonne qui n'a pas été redressée pour débloquer le poumon n'a pas été traitée.

3. Masser. Calmer.

Une colonne qui n'a pas été massée n'a pas été soignée.
Ce temps est majeur. Il suffit parfois à lui seul, comme le savait les Chinois et les Arabes.

4. Tirer. Allonger.

Pour les écrasements lombaires et les tassements des sciatiques. ainsi que pour faciliter la trituration chiropractique des dos durs comme du bois pour faciliter le redressement des cyphoses et vingt autres applications.
Installation du patient dix minutes.
Durée d'un allongement avec des repos : une heure. C'est long. Gain facile d'argent et travail consciencieux sont incompatibles.

5. Remuscler. Réchauffer.

Un dos malade qui n'a pas été remusclé n'a pas été refait. Ce travail se réalise, du dos complètement ruiné au dos moyennement affaissé par le travail en couché et le travail à plat ventre.
Tant que les circulations interne. externe, intéro-externe et extéro-interne du sang n'ont pas été rétablies dans le rachis, il ne peut y avoir ni recalcification , ni sédation des algies.
Le muscle c'est la chaleur, la chaleur c'est le sang, le sang c'est la vie.

6. Débloquer.

Deux méthodes. La chiropractie américaine par le travail sur la vertèbre elle- même. Méthode qui suffit rarement à elle seule, mais qui est très spectaculaire sur certains cas. Notre méthode, conforme aux lois des secteurs et de la mécanique rationnelle, du déblocage indirect par redressement des courbures.

7. Recalcifier.

Méthode que connaissent les médecins depuis longtemps. Traitement de l'intestin, des endocrines, emploi de la triple action intraveineuse de calcium, stérogyl, U. V.
Ne suffit pas à elle seule. Est suivie, par radios, au marteau à réflexes et aux doigts.
Améliorer l'intestin est le point primordial. « Si vous voulez des dos, faites des ventres », dit mon maître Thooris.

8. Soutenir. Supporter.

Soutenir chaque point de la colonne. c'est-à-dire chaque vertèbre et chaque centimètre carré du dos par une coquille plâtrée. Quand un dos douloureux a passé une heure dans une coquille bien moulée, il ne peut plus s'en passer...

9. Sentir. Surveiller. Connaître.

Sentir l'état exact de son dos comme si on le voyait. L'homme ne voit plus son dos.
Le massage contribue à faire redécouvrir leur dos aux gens.

Ci-dessous :

Lettre du Dr de Sambucy à G. Monsterleet

Plaquette récapitulative du Dr de Sambucy

 

Lire la suite

Signification de FunCal

13 Février 2022 , Rédigé par Gérard MONSTERLEET

 

FunCal (abréviation de Fundamental Calisthenics) est un sigle et une marque™. Ce n’est ni une société ni une association.

SIGNIFICATION DU LOGO
Le logo est composé du mot "FunCal" (acronyme des mots anglais Fundamental Calisthenics) et d'une icône représentant le cercle Ensô et des vocables Bu et japonais.
L'icône donne l'approbation spirituelle au logo.
L'icône de couleur rouge représente les couleurs du Japon.

Le mot "FunCal" est adapté en couleur noire ou blanche, selon les besoins.

Ensô
Le cercle tracé délimite un espace vital et protecteur d'existence.

Dans la symbolique zen régulière et licite le cercle ensô figure le vacuité mentale conduisant à l'achèvement voire l'achèvement lui-même, l'illumination.

Bu
Bu désignerait "la chose guerrière" (bushi, guerrier).
Une partie du kanji "bu" représenterait des "lances" ou des "hallebardes" et l'autre signifierait "arrêter".
Le kanji "bu" serait donc composé de deux parties signifiant "lance" et "arrêter".
Lire la suite
<< < 1 2 3 4