FunCal - Le travail du corps axé sur la colonne vertébrale et sur la respiration

LE SCHÉMA CORPOREL ET L'IMAGE DE SOI

28 Février 2022 , Rédigé par Gérard MONSTERLEET

LE SCHÉMA CORPOREL ET L'IMAGE DE SOI

Le schéma corporel : "On peut le définir comme la résultante des renseignements collectés par les voies nerveuses postérieures (sensitives) et les ordres adressés aux muscles striés par la moelle antérieure". [Dr André de Sambucy]

Le schéma corporel représente l'idée que nous avons de notre corps et grâce à laquelle nous pouvons, à tout moment et en toutes circonstances, nous représenter dans nos attitudes, au repos et dans l'action.
Le schéma corporel fait la synthèse des données tactiles, sensorielles et motrices. Il met en évidence leur localisation nerveuse et cérébrale.
Il permet la conscientisation de la position relative des muscles les uns par rapport aux autres et la connaissance nécessaire à la mise en forme du mouvement
.
Le schéma corporel permet de localiser ce que nous dirigeons vers le corps. Il comprend la notion de modèle postural. Il donne également la notion de surface corporelle à l'aide des impressions optiques et tactiles.

La connaissance que nous avons de notre corps (somatognosie) s'élabore progressivement, depuis la naissance à partir d'expériences sensibles où fusionnent les besoins et les sensations, les désirs et les représentations, le plaisir et la douleur, les souvenirs et les impressions actuelles, le passé et le présent, l'espace et le temps. Grâce à elle, nous nous distinguons d'autrui et gardons le sens de notre identité corporelle. C'est un concept qui souligne l'importance de la neurophysiologie, mais tient compte des activités psychiques - car elles sont influentes dans la sphère somatique - et des répercussions dans la conscience des mécanismes purement physiologiques.

Structures corticales responsables de l'intégration du schéma corporel

Pendant longtemps, on a cru que les mécanismes neurophysiologiques permettant l'élaboration du schéma corporel se situaient dans les aires 5 et 7 de la région pariétale supérieure. La voie pariétale ascendante permet d'identifier divers stimuli et de nommer différentes parties du corps.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article