FunCal - Le travail du corps axé sur la colonne vertébrale et sur la respiration

(Livre du Dr de Sambucy) - ÉTUDE ET EMPLOI DU YOGA IRANIEN ET ÉGYPTIEN

13 Mars 2022 , Rédigé par Gérard MONSTERLEET

ÉTUDE ET EMPLOI DU YOGA
IRANIEN ET ÉGYPTIEN

 


Notice bibliographique BnF :

Type : texte imprimé, monographie
Auteur(s) :  Sambucy, Mauricette de Laubry, Jean-Jacques (Dr) Sambucy, André de (Dr)
Titre(s) :  A. et M. de Sambucy. J.-J. Laubry. Yoga iranien et égyptien [Texte imprimé], études sur la statuaire pharaonique, les cathédrales et la messe, les clefs du nez et du diaphragme, postures commentées... Dessins de Lucie Lamy
Publication :  Paris : H. Dangles (Saint-Amand, impr. Clerc), 1965
Description matérielle :  In-8° (21 cm), 375 p., ill., pl. 30 F. [D. L. 11356-65]

Notice n° : FRBNF33164977

4ème de couverture

Faisant suite à « Pour comprendre le Yoga et les lois Brahmaniques », ce livre répond aux questions suivantes :

-

Hanish a dit que tout le Yoga était écrit dans la pierre en Égypte. A-t-il dit vrai ? Que peut-on voir ? Où ? Qu'en fait:on ?

-

Les gestes de la Sainte Messe ont-ils une signification yogique, cosmique, traditionnelle, vertébrale ?

-

La statuaire des Cathédrales, déjà étudiée par les archéologues, symbolistes, alchimistes, a-t-elle un lien avec des attitudes identiques du Yoga ?

-

Les gestes d'appel des forces d'En-Haut, des forces du cosmos, démarré et entretenu par Dieu, sont-ils les mêmes dans toutes les religions ?

-

Les opinions des anciens Aryas sur le respir et les divers respirs du nez ont-elles des bases scientifiques ?

-

Que deviennent les poumons et la colonne vertébrale des enfants à nez bouchés ?

-

Est-il vrai que l'intérieur du nez commande tous les organes ? Peut-on masser ce clavier général ?

-

Où se trouvent les clefs osseuses des narines ?

-

Peut-on améliorer ses propres narines ?

-

Quels sont les mécanismes du diaphragme ?

-

Où se trouvent les clefs osseuses du diaphragme ?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article