FunCal - Le travail du corps axé sur la colonne vertébrale et sur la respiration

HYDROTHÉRAPIE - Usage thérapeutique des eaux

15 Mars 2022 , Rédigé par Gérard MONSTERLEET

HYDROTHÉRAPIE
Usage thérapeutique des eaux

 

Il impropre d'utiliser le terme d'hydrologie, comme c'est devenu l'usage dans les milieux dits de "naturopathie", pour désigner l'utilisation des eaux à des fins thérapeutiques ou de bien-être.
En effet, l'hydrologie, stricto sensu, constitue la science des eaux en général, de leurs propriétés et de leur utilisation.

En soins de santé, le terme approprié est celui d'HYDROTHÉRAPIE, qui peut se décliner en :

- BALNÉOTHÉRAPIE et en
- THERMALISME.


HYDROTHÉRAPIE
L'hydrothérapie désigne l'emploi, à des fins curatives, des propriétés physiques et chimique de l'eau douce ou salée, à différentes températures, en administration orale (ingestions), c'est-à-dire interne, ou en application externe (affusions, bains et enveloppements).

 

Affusion du dos au bain

Affusion des genoux

Enveloppement - Maillot court



BALNÉOTHÉRAPIE
La balnéothérapie désigne l'emploi en thérapeutique des bains généraux ou locaux, d'eau douce ou salée, de sable, de boue, d'air, de soleil ou de lumière artificielle.


La balnéothérapie d'eau douce ou salée use des effets physiques de l'eau par la seule voie externe (immersion soit du corps entier soit d'une seule partie du corps: membres, tronc ou bassin).

 

Bain total

Bain local du tronc

Bain de siège (Kuhne)


Le particulier peut y recourir facilement. Froide ou hyperthermique, la balnéothérapie à la maison constitue un temps essentiel des soins corporels naturopathiques, qu'ils soient de bien-être ou thérapeutiques.

LES TEMPÉRATURES :


- Un bain neutre voit sa température osciller entre 30 et 37°.


- Un bain froid se situe sous les 30º.


- Le bain très froid voit sa température osciller entre et 7 degrés.

La référence majeure européenne, pour les bains froid et très froid, est l'Abbé Kneipp (1821-1897). Louis Kuhne (1835-1901), initiateur des bains de siège, recourait en même temps à la friction (bains à frictions).

 

- Un bain chaud voit sa température osciller autour de 37°.


- Le bain hyperthermique oscille entre 39,5 et 43°.

La référence majeure européenne, pour le bain hyperthermique, est Alexandre Salmanoff (1875-1964), inventeur des bains Scapidar et de la capillothérapie.



THERMALISME


Le thermalisme désigne la mise en œuvre d'une variété de moyens pour exploiter les eaux minérales et thermales à des fins thérapeutiques. Les gaz thermaux et les boues sont aussi utilisés.


Ses indications thérapeutiques majeures, au nombre de douze, sont fonction de la composition chimique des eaux des différentes stations et de leurs vertus spécifiques.
Les eaux minérales sont classées en cinq grandes catégories :

 

bicarbonatées,
- sulfatées,
- sulfurées,
- chlorurées et
- oligo-métalliques faiblement minéralisée
s.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article