- Les Marches et les Courses
- Les 9 temps du Dr de Sambucy
- Bibliographie du Dr de Sambucy

Stages

Déclinaisons de gymnastique orthopédique
- Gymnastique Respiratoire
- Étirements Essentiels
- Gymnastique Abdominale
- Gymnastique au Parquet
- Gymnastique Quadrupédique
- Gymnastique Accroupie
- Renversements du Tronc
Déclinaisons de gymnastique médicale
- Le Plan incliné d'Hippocrate
- Le Bâton à deux mains
- Le Sandow
- Les Haltères légères
- L'Espalier suédois
- Gymnastique du Visage
- Gymnastique des Organes

INSCRIPTION

- Objectifs
- Modalités
- Programme
- Inscription
- Bulletin d'inscription
Sites connexes :
massage-vertebral.com
stage-massage-suedois.com
detorsion-vertebrale.com

LE SCHÉMA CORPOREL ET L'IMAGE DE SOI

"On peut le définir comme la résultante des renseignements collectés par les voies nerveuses postérieures (sensitives) et les ordres adressés aux muscles striés par la moelle antérieure". [Dr André de Sambucy]

Définition :
Le schéma corporel est une conception instrumentale du corps, prenant en compte les informations physiologiques nécessaires à son élaboration. C'est le support neurologique et fonctionnel des expériences corporelles, de toute une suite d'acquisition, d'apprentissage et d'intégration.
C'est un modèle permanent, quasi conscient, essentiellement tactile, visuel et postural, qui nous sert de référence constante dans nos relations avec l'espace, le temps et le monde qui nous entoure.

Le schéma corporel représente l'idée que nous avons de notre corps et grâce à laquelle nous pouvons, à tout moment et en toutes circonstances, nous représenter dans nos attitudes, au repos et dans l'action.
Le schéma corporel fait la synthèse des données tactiles, sensorielles et motrices. Il met en évidence leur localisation nerveuse et cérébrale.
Il permet la conscientisation de la position relative des muscles les uns par rapport aux autres et la connaissance nécessaire à la mise en forme du mouvement.
Le schéma corporel permet de localiser ce que nous dirigeons vers le corps. Il comprend la notion de modèle postural. Il donne également la notion de surface corporelle à l'aide des impressions optiques et tactiles.
La connaissance que nous avons de notre corps (somatognosie) s'élabore progressivement, depuis la naissance à partir d'expériences sensibles où fusionnent les besoins et les sensations, les désirs et les représentations, le plaisir et la douleur, les souvenirs et les impressions actuelles, le passé et le présent, l'espace et le temps.
Grâce à elle, nous nous distinguons d'autrui et gardons le sens de notre identité corporelle. C'est un concept qui souligne l'importance de la neurophysiologie, mais tient compte des activités psychiques - car elles sont influentes dans la sphère somatique - et des répercussions dans la conscience des mécanismes purement physiologiques.

Structures corticales responsables de l'intégration du schéma corporel

Pendant longtemps, on a cru que les mécanismes neurophysiologiques permettant l'élaboration du schéma corporel se situaient dans les aires 5 et 7 de la région pariétale supérieure. La voie pariétale ascendante permet d'identifier divers stimuli et de nommer différentes parties du corps.

Gérard Monsterleet